DANS LE "PORC" D'AMSTERDAM…


C’était un matin, route des Prés Jardins. 
Route des Prés Jardins… ! on pourrait penser que le nom, un tantinet bucolique, inspirerait un peu plus de respect.
Mais non ! il y a ceux "qui boivent et qui reboivent et qui reboivent encore et sortent en rotant…*" en laissant en chemin leurs déchets alcooliques.
Il faudra combien de temps, combien de générations, combien d’articles indignés comme celui-ci pour que la conscience individuelle ou collective intègre que la nature n’est pas une poubelle et que le personnel communal est là pour d'autres missions que celle de réparer les incivilités de quelques individus irresponsables et malappris ?

* librement inspiré de Jacques Brel

Aucun commentaire:

Publier un commentaire